Les arbres de Patmos

Il en est de ces espaces insulaires comme des milieux ruraux, où d'instinct l'homme se méfie de ce qui est nouveau. Mais pas tout le temps. Il aura suffi d'une génération pour que le régime méditerranéen soit en partie remplacé par des menus fastfood, et les terres agricoles délaissées pour de nouvelles activités.

Après des centaines d'années de viticulture, la production de vin à Patmos est abandonnée dans les années 60 au profit du tourisme. Sur cette île, loin du continent, le savoir-faire agricole ne sera pas passé à la génération suivante. Les enfants ne veulent pas ressembler à leur parents, ne comprenant pas que l'on puisse souffrir autant pour si peu.

Le Domaine de l'Apocalypse a été créé en 2011 avec la volonté de relancer la viticulture sur l'île de St Jean, à travers une démarche agro-écologique. Il y est aujourd'hui cultivé en biodynamie 2 hectares de vignes, 240 oliviers, 40 figuiers, un potager en permaculture et des abeilles. Les premiers vins, sortis en 2016, rencontrent un grand succès. L'ensemble de ces investissements sont à la disposition des personnes susceptibles de vouloir se lancer.

Ce livre raconte cette fabuleuse aventure, il traite naturellement de la relation de l'arbre avec l'agriculture, à travers l'expérience du quotidien au domaine de l'Apocalypse. Il pose un regard sur les générations présentes et passées, dans l'espoir d'encourager chacun à renouer avec leur passé agricole.
Essai - Editions SAMSA
82 pages, 140x205 mm 250 gr
ISBN : 978-2-87593-266-2
« L'expérience est très intéressante. C'est tout petit, mais c'est formidable » Stéphane Marie et « Un hymne aux arbres » Carole Tolida dans l'émission Silence, ça pousse (France 5, 29/05/20).

« Très bon essai. Bravo » Christos Zampounis, (journaliste et éditeur grec, 22/07/2020).

« La pandémie Covid-19, avec son impact sur le tourisme, nous invite à réfléchir et à repenser nos priorités. Un Français, avec son livre "les arbres de Patmos", propose des solutions réalisables. » (Hβραδνnη, 02/08/2020).

« Grâce à la découverte de ce livre chez moi en Suisse, mon voyage sur cette île a commencé » Rosa, (Facebook, 08/07/2020).